Chapître 2-7 : Quitter le nid

Publié le par Nonge

Une fourmi est une fourmi.

Une fleur est une fleur.

Un oiseau est un oiseau.

Kouji

 

C’est écrit au dos du diplôme que j’ai brillamment obtenu, pour le jour de leur remise.

C’est le professeur Okamoto qui l’a écrit pour moi, rien que pour moi… J’en ai été très heureuse.

Il était un peu effrayant, mais c’était un gentil professeur qui aimait les fleurs.

Je l’ai remercié de tout mon cœur et lui ai souri avec gratitude. Mon maître m’a appris le sens de cette chanson :

« Etre une fourmi signifie être occupé, mais franc et honnête. Il y a de nombreuses choses que les humains appellent une fleur. C’est parce qu’ils volent, que les hommes les appellent oiseaux. »

Je trouve que cela fait trembler le bleu du ciel, les tuiles du toit de l’école, et le vert foncé des arbres.

J’avoue n’avoir compris que la moitié du sens de cette chanson, mais je peux dire que mon professeur essayait de m’encourager. Un sentiment de réussite s’est éveillé en moi.

« Comment crois-tu que Kouji a écrit ça ? »

« Probablement avec un crayon… »    

Le professeur a souri et m’a dit : « En fait, j’ai écrit cela avec un cure-dent machouillé, et de l’encre de tampon encreur. »

J’étais stupéfaite.

« Tu as remarqué qu’il y a un trou pour l’accrocher au mur ? »

« Ouais. »

Okamoto m’a souri et est parti.

Je n’oublierai jamais notre magnifique rencontre pendant la remise de diplôme. S’il vous plait, continuez à m’encourager mentalement !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Al 17/08/2008 16:46

et je vous encourage moralement à vous pour la traduction de cette superbe histoire. merci