A propos de la série



Réalisateur :
  Murakami Masanori


Nombre d’épisodes
  : 11 + 1 épisode spécial réalisé en 2007

Année de production : 2005










Résumé :

Aya est une jeune fille de 15 ans vivant avec ses parents, son jeune frère et ses deux soeurs cadettes. Le jour de ses examens pour rentrer au lycée, elle s'endort dans le bus et rate son arrêt. Se réveillant un peu plus loin, elle court afin d'arriver à l'heure pour passer son examen. Elle fait alors la rencontre d'Haruto, un collégien devant lui aussi passer l'examen, qui la conduit au lycée sur son vélo.
Après avoir réussi le test, Aya et Haruto se retrouvent dans la même classe. A ce moment tout semble aller pour le mieux pour l'héroïne.
Mais depuis quelque temps, elle a des difficultés à se mouvoir, qui se traduisent par des pertes d'équilibre, l'impossibilité de bouger une partie de son corps, ou encore lâcher soudainement un objet qu'elle a en main.

Après s'être blessée en tombant, elle est amenée à l'hôpital où elle subit des examens. Il s'avère qu'Aya souffre d'une maladie incurable. Cette maladie est dû aux cellules nerveuses du cerveau qui se détériorent progressivement, jusqu'à disparaître. Cela provoque à la longue une impossiblité de se mouvoir et de communiquer, mais n'affecte pas la conscience.

Comment Aya va t-elle vivre avec sa maladie ? Comment va réagir sa famille ? Comment va évoluer la relation entre Aya et Haruto ?


Mon avis :

Ce drama change légèrement l’histoire d’Aya Kitou, notamment la situation familliale de la jeune fille, ainsi que son passion pour le sport, elle n’en demeure pas moins fidèle et très réaliste. Les acteurs sont excellents (sauf peut-être Takanori Jinnai qui surjoue un peu à mon goût) et vont au coeur des sentiments et des rapports humains face à la maladie. Certes, c’est un drama très triste (il ne s’appelle pas un litre de larmes pour rien !!), mais on en ressort transformé. On reste admiratif devant la volonté de vivre d’Aya malgré sa maladie. On est touché et ému par le destin de l’héroïne jusqu’au dernier épisode. Même après la fin, l’émotion nous reste, intacte et toujours  aussi poignante…

Un petit aperçu de la série : link

Le casting :








Erika Sawajiri 
dans le rôle de : Aya Ikeuchi, l’héroïne
















Hiroko Yakushimaru
dans le rôle de: Shioka Ikeuchi, la mère d’Aya















Ryo
Nishikido  
dans le rôle de: Haruto Asou, un ami d’Aya 















Takanori Jinnai
dans le rôle de: Mizuo Ikeuchi, le père d’Aya













Riko Narumi
dans le rôle de: Ako Ikeuchi, la première petite sœur d’Aya










Yuma
Sanada
dans le rôle de : Hiroki Ikeuchi, le petit frère d’Aya











Ai
Miyoshi dans le rôle de : Rika Ikeuchi, la deuxième petite sœur d’Aya














Naohito Fujiki
dans le rôle de: Hiroshi Mizuno, le médecin d’Aya

 




Musique :
* Bande Originale : Susumu Ueda link
Only Human - K (Générique)
 
* Konayuki (Aya & Haruto’s theme) - Remioromen  link
* 39 (Sangatsu Kokonoka) - Remioromen
link 




Commentez cet article dans la rubrique  en cliquant ici :
 Commentaires d'infos 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :